49-3, une seule réponse : plus que jamais rassemblé.es et engagé.es !

49-3, une seule réponse : plus que jamais rassemblé.es et engagé.es !

Même si l’article 49.3 est inscrit dans la constitution, son utilisation pour faire passer le projet de loi de la réforme des retraites par points auquel une majorité de Français reste opposé est indigne.

C’est une preuve supplémentaire de l’incapacité du gouvernement à convaincre sur son projet, ce coup de force est aussi un nouveau signe du mépris du gouvernement vis-à-vis de l’assemblée, de l’opinion, du mouvement social et plus généralement du débat démocratique.
Le SNEP-FSU Caen appellera très vite, avec ses partenaires, à de nouvelles initiatives avant la journée interprofessionnelle du 31 mars qui devra plus que jamais rassembler dans l’unité la plus large. Dors et déjà l’intersyndicale appelle à poursuivre les actions, sous toutes les formes décidées localement.
Le bureau académique fera paraître régulièrement l’ensemble des dates de mobilisations sur le site du SNEP-FSU Caen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *