Dernière minute : Personnels vulnérables-masques DIM.

Le juge des référés du conseil d’état suspend les dispositions du décret du 29 aout 2020 qui avaient restreint les critères de vulnérabilité au covid-19. Suite à cette décision, les membres FSU des CHSCTA de Caen et de Rouen ont demandé à Madame la rectrice de l’académie Normande de placer immédiatement en sécurité tous les personnels vulnérables qui bénéficiaient du télétravail ou d’une ASA.

Suite à la décision du Conseil d’Etat, les membres FSU des CHSCTA demandent alors à Madame la Rectrice d’académie d’accorder sans délais le télétravail ou des ASA à tout personnel se présentant avec un certificat médical stipulant qu’ils font partie du personnel vulnérable au sens du décret du 5 mai 2020 qui s’applique à nouveau en l’absence d’une nouvelle décision du premier ministre (retour à une liste plus large des pathologies reconnues).

Par ailleurs suite à ce qui a été décidé à la préfecture de région Auvergne-Rhône Alpes par la DIRECCTE, les membres FSU des CHSCTA demandent à la rectrice d’user du principe de précaution concernant les masques de protection DIM et, en conséquence, d’ordonner aux personnels équipés de ces masques de ne plus les utiliser et de les remplacer par des masques chirurgicaux.

Veuillez recevoir Madame, l’assurance de notre attachement au service public d’éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *