Bonne année 2020 : faire gagner les alternatives progressistes !

« Les jours heureux » était le titre utopiste du manifeste-programme du conseil de la résistance, adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944, dont est issu le modèle social Français actuel (sécurité sociale, retraites par répartition, éducation, paritarisme etc..). Ce texte fondateur écrit dans l’espoir d’une libération prochaine et d’une société plus juste s’appuyait sur une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général.

Lire la suite

Déconstruction du système scolaire et dé-disciplinarisation de l’EPS : attention danger !

Après la réforme du collège et le nouveau DNB c’est la réforme des lycées généraux et professionnels qui se mettent en place avec en point de mire un nouveau baccalauréat. Au-delà de l’inacceptable iniquité induite par ce nouveau modèle et son corollaire parcours-sup, les effets délétères sur la structuration de notre système scolaire apparaissent au grand jour avec par exemple la disparition de la référence « groupe classe » en lycée, substituée par les parcours individualisés des élèves.

Lire la suite

Edito 01-01-18

Le nombre de postes mis au concours du CAPEPS est réduit de 170 et au CTM du 20 décembre dernier les enveloppes de moyens pour les académies sont tombées. Ainsi l’académie de Caen est amputée de – 87 équivalents temps plein pour le second degré ! Et ce dans un territoire économiquement touché et où la poursuite d’étude dans le supérieur est déjà des plus réduite.

Nous ne devons pas laisser mettre en place ce véritable plan social qui va encore dégrader les conditions de travail des personnels et ne favorisera pas les mouvements inter et intra-académique.

Lire la suite