Edito 01-01-18

BONNE ANNEE 2018,
LE CADEAU DU GOUVERNEMENT A L’ACADEMIE : – 87 ETP !

 Le nombre de postes mis au concours du CAPEPS est réduit de 170  et au CTM du 20 décembre dernier les enveloppes de moyens pour les académies sont tombées. Ainsi l’académie de Caen est amputée de – 87 équivalents temps plein pour le second degré ! Et ce dans un territoire économiquement touché et où la poursuite d’étude dans le supérieur est déjà des plus réduite.

 

Nous ne devons pas laisser mettre en place ce véritable plan social qui va encore dégrader les conditions de travail des personnels et ne favorisera pas les mouvements inter et intra-académique.

Nous connaîtrons courant janvier, avec plus de précision, lors du CTA (enveloppe pour les lycées) et des différents CTSD (enveloppe pour les collèges) les impacts concrets et les conséquences sur les postes des collègues dans les établissements. Il est à craindre que l’addition soit salée dans les collèges de l’académie où deux fermetures sont déjà annoncées. Les représentants du SNEP et de la FSU n’auront de cesse d’agir pour dénoncer et s’opposer aux fermetures de postes et aux dégradations des conditions de travail.

 Le SNEP-FSU Caen appelle, toutes et tous les collègues, à agir dans les CA et à nous faire remonter les véritables besoins d’enseignement de l’EPS dans les établissements afin d’intervenir dans toutes les instances pour combattre les suppressions de postes. 

 

Nous mettrons à votre disposition un « kit agir » sur le site.

 

  Se syndiquer au SNEP-FSU plus que jamais une nécessité !

 

Sébastien BEORCHIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.